AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de Balor

Aller en bas 
AuteurMessage
Sire Elendill
lvl 26
avatar

Nombre de messages : 464
Classe et profession : Dragon, mage
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: L'histoire de Balor   Mer 9 Nov à 21:09

CHAPITRE 1

Jamais, jamais ! Jamais ! Je ne me rappelle plus qui je suis ! Un humain, Non ! Quelque chose en moi me dit que je ne suis pas humain, juste d’apparence. Un étrange tatouage recouvre mon corps et je porte un anneau et deux bracelet, fait dans un métal noir, je suis né ou plutôt arriver sur cet terre. Je n’ai aucun souvenir. Pas de parent, pas de famille, pas d’amis. Tous commencent par ce dimanche, ce sanglant dimanche.

J’étais nu, étendu dans une prairie. Un homme approcha, je l’avais senti. Je sait tous ce qua fait cet homme, je sais qu’il s’appelle Ector, qu’il a deux fille, Amanda et Ortie. Il s’approche et me demande comment je vais, je le regarde dans les yeux. Mes pupilles se dilatent, quelque chose en moi me dit de prendre sa pelle et de tuer ce misérable morte, mais qui es ? Il commence à saigner, soudain mon tatouage parait, aussi noir que la mort. Hector prend peur, ma vision s’assombris et je tombe dans un état second, une sorte de rêve.

Quelque heur après je me réveille, à la main, la pelle de Hector toute ensanglanté. Je suis assis sur un banc, dans une ville en flamme. Je laisse tomber la pelle, et la je vois une jeune fille arriver en pleure, elle quitte la ville. Quelque chose en moi me dit de ramasser un pavé et de lui lancer. Du sang coule de mon nez, je me évanouis.

Je me réveille, assis sur ce banc. Mon regard est attiré vers un cadavre, c’est la fille. Un pavé lui a déchiqueté le visage. Cette vision m’amuse. Je me lève, et fouille la ville. Je trouve des vêtements, des vêtements noirs avec une capuche. Soudain j’entends un cri, un cri de femme. Je rigole et m’approche, une femme est en pleure, elle me voit et invoque les dieux de l’aider. Je rigole de plus belle, et j’entend une voix en moi "Assume ce que tu es, et tu ne fera q’un avec moi". Je me met a sourire, et j’observe pour la première fois mes ongle, long et ensanglanté. Et je lui enfonce mes ongles dans sa gorge, elle agonise et un flot de sang m’asperge

Je rigole de plus belle, au fond de moi une voix me crie "bien joué". Je continue donc ma visite du village. Je rentre dans une maison. L’homme est assis, une hache est fichée dans son visage, sa femme, elle n’a plus de tête. Et j’aperçois écrit sur le mur, avec du sang "Balor".

C’est la seule chose que j’ai écrit à présent, s’agit il de mon nom, de mon père ? Je m’en fous ce nom est mien. Ce fut une expérience très intéressant, j’ai adoré. Quelque chose en moi me dit de continuer, de faire couler le sang. Et la voix me reparle

"Tant que tu feras couler le sang, tu vivras ! Mais attention tu ne dois pas compromettre ton existence, soi prudent et clame"

Je me dirige vers la fontaine, ou je me dévêtis et me lave. Une fois propre je mets de nouveau habit. Rabat la capuche. Direction Castelcerf...

TO BE CONTINUED...

_________________
~ Sire Elendill ~
Administrateur suprême

_ Dragon vert, mode ==> Homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire de Balor
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amn :: La taverne :: Histoire-
Sauter vers: